31 mars 2019 accueil les plantes 0

Crédit photo : Wikipédia

Encore une plante que l’on peut facilement cultiver en pot : la sauge (Salvia officinalis L.).

Son nom vient du latin ‘salvare’ qui signifie ‘guérir’.

Elle est également appelée Herbe sacrée, Grande Sauge ou Thé d’Europe.

Le ‘vinaigre des quatre voleurs’, qui leur avait permis de survivre à la grande peste de Toulouse en 1630, était composé de : sauge, thym, lavande et romarin.

Elle appartient à la famille des Labiées comme la menthe, le thym ou le romarin.

 

Quels sont les bienfaits de la sauge ?

 

Usage médicinal

Parties utilisées : feuilles et fleurs, que l’on peut sécher à l’ombre, en bouquets, dans un endroit bien aéré.

1. La sauge est antiseptique : elle est utile en cas de piqûre d’insecte. Frotter avec des feuilles froissées.

Ou encore pour soigner une gencive infectée : préparer un bain de bouche avec 2 cuillères à café de plante qu’on laisse infuser 10 minutes dans une tasse d’eau chaude.

 

2. Une infusion au coucher permet de passer une bonne nuit : 1 cuillère à café par tasse, laisser infuser de 3 à 5 minutes puis filtrer.

 

3. Pour ralentir la chute des cheveux, faire bouillir une poignée de plante par litre d’eau. Eviter le contact avec les casseroles en fer.

 

4. La sauge est également utilisée pour désinfecter une pièce : y faire brûler quelques feuilles ou y faire bouillir une décoction de sauge.

 

5. Pour faciliter la digestion, boire une infusion après le repas. Laisser infuser 1 cuillère à café de sauge dans une tasse d’eau chaude, de 3 à 5 minutes puis filtrer. Sucrer au miel ou au sucre de canne.

 

6. Autre bienfait de la sauge : elle est diurétique et favorise l’élimination des toxines. Elle soulage ainsi la goutte, les rhumatismes et la migraine.

 

7. Prise en infusion, elle combat les effets de la ménopause.

 

8. Pour finir, pour éviter la transpiration des pieds, saupoudrer les chaussures de poudre de sauge !

 

Contre-indications :

La sauge ne convient pas aux personnes qui ont un tempérament sanguin.

Elle est également déconseillée aux femmes qui allaitent.

 

Attention : les plantes contiennent des substances actives. Respecter les dosages.     

Eviter le contact avec le fer.

 

Usage culinaire

 

La sauge complète un bouquet garni.

Elle est habituellement utilisée pour parfumer une salade, des crudités, des sauces…

Cette herbe parfume également la soupe au pistou, les légumes ( haricots secs, pois chiches ), ainsi que les viandes grasses comme le mouton, le canard ou encore le porc.

Voir l’article sur Wikipédia.