26 février 2018 accueil les plantes 0
Bienfaits du thym
Crédit photo : Wikipédia

Crédit photo : Wikipedia

Le thym (Thymus vulgaris L.), comme son cousin sauvage le serpolet (Thymus Serpyllum L.), fait partie de la famille des labiées, comme la menthe, la sauge, le romarin

Le thym est une plante que j’apprécie énormément et qui possède de nombreux bienfaits. Je l’utilise frais en pot sur mon balcon ou séché. Son parfum est inégalable sur une viande rôtie, une pizza ou un plat mijoté.

 

Voici les 7 bienfaits du thym :

1. Il nous protège des maux de l’hiver ( toux, rhume…) grâce à l’action du thymol qu’il contient. Il faut en boire régulièrement pour renforcer les défenses de l’organisme. Je fais une infusion pas trop concentrée : une cuillère à café rase, environ 1.5 g de thym séché par tasse. Laisser infuser 3-4 minutes puis filtrer. Rajouter un peu de miel, sucre ou sucre roux.

 

2. Il aide à soigner une gencive infectée. Il faut dans ce cas faire des bains de bouche avec une décoction : mettre à bouillir 5 minutes dans 30 centilitres d’eau environ, 2 cuillerées à café rases de thym séché ou frais. Laisser tiédir puis filtrer. Il faut aussi avoir une bonne hygiène dentaire et se brosser les dents 2 fois par jour pour éliminer la plaque dentaire et les bactéries responsables de l’agression de la gencive. On obtient également de bons résultats avec de la menthe ou en alternant thym et menthe. 

De la même façon, il aide à soigner une plaie, une foulure, une inflammation, en compresses, ou des rhumatismes

 

3. C’est aussi un stimulant de l’organisme : il permet de réduire la fatigue.

 

4. Il favorise également une bonne digestion. Rajouté aux plats, en petites quantités, le thym ouvre l’appétit, stimule le foie et favorise l’évacuation des gaz intestinaux

 

5. Autre bienfait du thym : il est diurétique et il aide notre organisme à se débarrasser de ses toxines.

 

6. De plus, il aide les femmes à avoir un cycle menstruel régulier.

 

7. En fumigation, cette plante aromatique purifie l’atmosphère. Pour cela, on fait bouillir une dizaine de minutes 2 cuillères à café de thym dans un peu d’eau, pour que les vapeurs se diffusent dans toutes les pièces. Il détruit ainsi les bactéries contenues dans l’air.

 

Comme toutes les plantes aromatiques, le thym contient des substances très actives. En usage interne, il faut l’utiliser en petites quantités pour ne pas provoquer d’effets indésirables.